Domaine Serge Laloue
Sancerre  . Chavignol

Domaine

Le Domaine Serge Laloue, c'est un frère, Franck et sa soeur Christine, qui perpétuent le travail entrepris par leur père, Serge, dans les années 60. C'est un vignoble de 21 hectares, localisé essentiellement sur la commune de Thauvenay, à 5 kilomètres de Sancerre. 16 sont plantés en sauvignon. Ils donnent naissance au Sancerre blanc. Les 5 hectares restants sont plantés en pinot noir, et destinés au Sancerre rosé et au Sancerre rouge. A Thauvenay, trois terrois se distinguent :

Les "Caillottes" particulièrement pierreuses et calcaires. Situées à mi-coteaux, elles favorisent une maturation plus rapide des raisins.

Les cuvées issues de ces terroirs développent des notes florales et de fruits noirs (le cassis notamment). Souples, ils acceptent volontiers de se laisser boire jeune.

Les terres argilo-siliceuses sont localisées en haut des coteaux. Elles confèrent au vin des notes minérales, style "pierre à fusil". Durs dans leur prime jeunesse, il est préférable de les attendre un peu pour les laisser nous dévoiler leurs arômes épicés.

Les terres argilo-sableuses, qui marient argile et sable, sont riches en fer. Elles se localisent sur la partie basse des coteaux. Elles sont peu caillouteuses. Ces terres produisent des vins qui jouissent d’une grande finesse aromatique, et développent des notes florales et fruitées.

Le Domaine Serge Laloue possède également 20 ares à Sancerre, sur un sol de silex sur sous-sol d’argile. La cuvée porte le nom du nombre de pieds que compte la parcelle : 1166.

Et, depuis décembre 2008, Franck et Christine ont repris en métayage la parcelle du Cul de Beaujeu, située sur la commune de Chavignol.

1 hectare de sauvignon sur les terres blanches du Kimméridgien. Un véritable challenge, puisqu‘il faut travailler les vignes sur une pente qui affiche 45%. Il s’agit aussi d’un terroir magnifique, qui donne naissance à des vins d’une pureté aromatique remarquable.

L'exploitation compte :

  • un vendangeoir, une ancienne grange du début du siècle dernier entièrement rénovée. Aujourd'hui, chai de vinification des blancs et des rouges. Son grenier servait autrefois à faire sécher les feuilles de tabac.
  • une cave agrandie en 2006. Dédiée à l'embouteillage et à l'étiquetage, le domaine a gagné en espace au chai.
  • des bureaux et une cave, qui entreposent les rouges en élevage.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
Mentions légales | English version | Réalisation Direct@Web